La passion du miel et des abeilles

Les premiers hommes qui vivent dans la nature découvrent rapidement ce produit issu de la ruche. Au quatre coins du monde, les techniques pour récolter ce produit sont nombreuses. Le plus souvent, ils grimpent aux arbres pour récupérer le miel produit par les abeilles.

L’histoire du miel

Dès la Rome Antique, les Hommes prennent conscience de l’intérêt du miel et de ses bienfaits. Les ruches sont donc exploitées pour en récolter le précieux nectar des abeilles. Si les premières ruches sont rudimentaires, l’évolution se fait rapidement vers des modèles plus sophistiqués à base de paille et de bois et d’écorce.

Dans l’Egypte ancienne ou chez les mayas, des idées sont développées pour encourager les abeilles à produire leur miel dans des endroits pour favoriser la récolte.

La France productrice et consommatrice de miel

Chaque année, ce sont 8 800 tonnes de miel qui sont produites en France. Avec un kilo produit toutes les 24 secondes, la France apparaît comme un des principaux producteurs en Europe.

La consommation de miel en France est de 40 000 tonnes par an. Grâce à 70 000 apiculteurs présents sur tout le territoire et 1,4 millions de ruches, le miel français est toujours apprécié par des milliers de gourmands.

Les abeilles produisent du miel après avoir butiné des fleurs

La nourriture des abeilles

Les abeilles fabriquent du miel car ce dernier va servir de nourriture à tous les habitants de la ruche. En prévision de l’hiver, ces réserves vont notamment être utiles pour que les larves puissent subsister.

Pour obtenir ce délicieux miel, les ouvrières vont récolter le nectar de certaines fleurs. Transmis de la bouche à la bouche, ce nectar va se transformer de façon naturelle. Ce liquide devient plus sirupeux. Il est ensuite déposé dans les alvéoles de la ruche. Il va ainsi sécher et devenir une pâte. Lorsque le miel est prêt, les abeilles vont prendre soin de refermer les alvéoles. Le miel va ainsi être parfaitement conservé.

La cristallisation du miel s’effectue de façon naturelle car ce produit des abeilles est constitué de fructose et de glucose. Lorsqu’il est conservé pendant longtemps dans la ruche, la cristallisation va apparaître car la quantité d’eau va chuter. Avec ce phénomène, les molécules de sucre vont se transformer et se rapprocher. Sans altérer le goût et les qualités du miel, cette étape permet toutefois de profiter d’un excellent produit.

Les différents types de miel

En fonction des fleurs utilisées par les ouvrières, le miel peut se présenter en différentes variétés. Chacune d’entre elles possède des particularités intéressantes.

Le miel d’acacia est très certainement le plus consommé en France et dans le monde. Monofloral, il provient essentiellement de Bourgogne où il est produit en grandes quantités.

Grâce à un goût fort et des arômes francs, le miel de châtaignier est de plus en plus apprécié. Il permet de varier les plaisirs et d’apprécier une autre production des abeilles.

Le miel de thym séduit pour sa belle couleur ambrée. Ses vertus médicinales font que sa consommation est très intéressante. Ses bienfaits poussent des milliers de gourmands à l’adopter chaque année.

Le miel de sapin est particulier car à l’inverse des autres variétés, il est obtenu à partir des déjections que des insectes ont laissé sur cet arbre. Les cochenilles et les pucerons permettent donc d’obtenir ce miel.

Le miel de lavande est très apprécié pour sa couleur claire et son arôme délicat. Sa texture onctueuse garantit une dégustation très agréable.

Le miel de jujubier possède une texture douce. Son goût fait sa renommée car il rappelle un excellent caramel au beurre. Son arôme de noisette invite les gourmands à la dégustation.

Le miel d’eucalyptus est d’une belle couleur jaune avec des reflets verdâtres. Savoureux et sucré, il est particulièrement efficace pour les maux de gorge ou les problèmes respiratoires. Avec sa consistance épaisse, il est délicieux à déguster.

Le miel de romarin a une couleur transparente avec des nuances dorées. Son parfum aux notes balsamiques est une réelle particularité. Sa saveur végétale en fait un des plus appréciés en France.

Le miel de sarrasin est une spécialité canadienne qui se caractérise par des arômes de bois et de terre. Sa couleur brune pigmentée est très intéressante et sa dégustation est délicieuse.

Le miel toutes fleurs est une excellente façon de profiter des bienfaits de plusieurs miels. Les abeilles décident de la composition de ce miel étonnant. Chaque pot multifleurs renferme des surprises car les associations créent des résultats très variés.

Le miel est délicieux et possède de nombreuses vertus pour conserver sa santé

Un miel aux nombreuses vertus

Riche en énergie, le miel est tout à fait indiqué pour stimuler l’organisme. Il est également reconnu comme un produit intéressant pour son action antimicrobienne. Utile pour lutter contre les maux de gorge ou les affections respiratoires, sa consommation apporte énormément.

Au-delà de son goût délicieux, le miel est particulièrement intéressant compte tenu de ses bienfaits antioxydants. Veillant à la jeunesse et la santé de ses organes, il permet de conserver la forme le plus longtemps possible.

Le meilleur miel pour le mal de gorge

Parmi les miels qui sont proposés par les producteurs français, certains sont plus indiqués pour le mal de gorge. Grâce à des espèces d’arbres ou de plantes qui sont butinées par les abeilles, le miel va être idéal pour adoucir la gorge et soulager les douleurs.

Le miel de thym est un parfait exemple pour pouvoir se sentir mieux. Le miel de sapin peut également être une excellente idée dans des boissons chaudes. Une ou deux cuillères de miel dans sa tisane est la clé pour lutter contre les maux de gorge.

Une cicatrisation facilitée

Pour pouvoir cicatriser plus facilement après une coupure ou une blessure en particulier, la consommation de miel est une excellente idée. Ce produit des abeilles est en effet riche en éléments qui favorisent ce processus. Pour y parvenir, il faudra choisir le miel qui possède le plus d’actifs cicatrisants.

Le miel de thym qui est riche en acide borique accélère largement le processus de cicatrisation. Il peut donc être facilement employé pour pouvoir guérir plus de certaines blessures désagréables. Pour les plaies qui ont du mal à cicatriser, ce miel est idéal pour lutter contre la prolifération des bactéries.